Institut royal d'architecture du Canada

L’IRAC annonce la lauréate du Prix du défenseur ou bienfaiteur de l’architecture pour 2015

OTTAWA, le 30 mars 2015 – Susan Algie, directrice générale de la Winnipeg Architecture Foundation (WAF), recevra le Prix du défenseur ou bienfaiteur de l’architecture de l’IRAC pour 2015.

Ce prix récompense des personnes qui ont contribué au rayonnement de l’architecture sur la place publique autrement que par l’exercice de la profession. Il reconnaît l’engagement à long terme envers la profession d’architecte au Canada.

Susan Algie et un petit comité de bénévoles ont créé la WAF en 1996. En tant qu’organisation caritative à but non lucratif, la fondation se voue à mieux faire connaître et apprécier le cadre bâti de Winnipeg par la sensibilisation du public.

« La personne qui se fait le champion de l’architecture doit posséder un talent exceptionnel pour diffuser auprès d’un vaste public les valeurs culturelles, sociales et technologiques comprises dans les réalisations de notre profession », a déclaré le président de l’IRAC, Sam Oboh, FRAIC. « Avec des ressources limitées, Susan Algie a créé une fondation architecturale dynamique qui offre au monde un programme réfléchi et concluant. »

Télécharger des images ICI.

Depuis près de vingt ans, Susan Algie sensibilise le public au cadre de bâti et aux architectes et autres professionnels qui le façonnent. Elle a dirigé nombre d’initiatives, de programmes de recherche et d’activités d’éducation du public présentés par la WAF qui s’appuient sur des bâtiments historiques de Winnipeg, sur son architecture distinctive de l’ère moderne et sur sa culture architecturale contemporaine pleine de vitalité.

Cette programmation comprend des visites à pied ou à vélo et des visites individuelles; des expositions; des conférences; des publications; une série de films; et un site Web et une présence dans les médias sociaux. À ce jour, sous le leadership de Susan Algie, la WAF a documenté plus de 2 200 bâtiments et lieux de la ville de Winnipeg. Sur la scène nationale, Mme Algie a coprésidé la première conférence pancanadienne sur le patrimoine bâti de l’après-guerre qui s’est tenue en 2005 sur le thème « Conserving the Modern in Canada: buildings, ensembles and sites, 1945-1975 » à l’Université Trent de Peterborough.

« Quel bonheur d’être honorée pour faire ce que j’aime tant », s’est-elle exclamée. « L’architecture et le paysage urbain me passionnent. En tant que directrice de la Winnipeg Architecture Foundation, j’ai l’occasion de partager ma passion avec le public en lui offrant des études, des écrits, des visites, un festival du film et des expositions. Tout cela est extrêmement stimulant et amusant. »

Les trois membres du jury ont souligné que Susan Algie est une réelle ambassadrice de la profession. « La WAF s’est rapidement imposée comme une force dynamique de la scène architecturale de Winnipeg. Elle s’est bâti une “marque” reconnaissable grâce à un graphisme uniforme de grande qualité et elle a bien saisi l’utilité des médias sociaux pour promouvoir efficacement l’architecture et mieux faire connaître l’architecture de Winnipeg », a-t-il déclaré.

Le jury était formé de :

  • Michael McClelland, FRAIC, associé principal de la firme E.R.A Architects de Toronto
  • Bernard Flaman, FRAIC, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
  • Mark Ostry, FRAIC, associé principal de la firme Acton Ostry Architects de Vancouver

Susan Algie recevra son prix dans le cadre du Festival d’architecture de l’IRAC qui se tiendra à Calgary, du 3 au 6 juin, en collaboration avec l’Alberta Association of Architects.

 

AU SUJET DE L’IRAC

L’Institut royal d’architecture du Canada est une association nationale à adhésion volontaire qui représente 4 800 membres. L’IRAC plaide en faveur de l’excellence dans le cadre bâti, œuvre à démontrer comment la conception améliore la qualité de vie, et promeut une architecture responsable qui tient compte d’importantes questions de société.