Institut royal d'architecture du Canada

Prix nationaux de design urbain — Lauréat de 2016

Revitalisation de la place Nathan Phillips
Toronto
ON
Catégorie de prix: 
Prix nationaux de design urbain
Projets d’aménagements municipaux

PLANT Architect Inc. | Perkins + Will Canada en partenariat avec Hoerr Schaudt Landscape Architecture et Adrian Blackwell Urban Projects

L’Hôtel de Ville de Toronto de Viljo Revell (1965) est une icône moderniste bien appréciée. En 2006, la ville de Toronto a lancé un concours international de réaménagement de 12 acres d’espaces civiques, la Place Nathan Philipps, qui s’était dégradée et était devenue dysfonctionnelle au fil du temps. Ciblant la certification LEED de niveau Or, le projet retenu repensait stratégiquement la place patrimoniale pour la transformer en un espace public exemplaire du 21e siècle. Par le réaménagement ou la relocalisation de certains éléments existants et l’ajout de bâtiments et de jardins entourant l’espace ouvert, la revitalisation améliore la fonctionnalité, la versatilité et l’attrait de cet espace civique emblématique de Toronto tout en améliorant sa « connexité » avec ses environs.

Commentaire(s) du jury: 

« Le jury a trouvé ce projet exemplaire à bien des égards. Fondamentalement, il s’agit de la revitalisation réussie d’une place municipale de premier plan qui attire les gens par une intervention pérenne, intemporelle et contenue. Le projet est également très exigeant sur le plan technique, par sa toiture verte, et il parvient à réparer les dommages subis lors de rénovations antérieures à cet important emblème moderniste de Toronto. Le design des bordures s’adapte artistiquement à différentes conditions. L’un des moments présentés par l’équipe de conception pour illustrer l’utilisation publique de la place est l’hommage spontané que les citoyens ont rendu à Jack Layton en écrivant des messages de sympathie à la craie sur toutes les surfaces accessibles. Cet événement est unique dans l’histoire urbaine et même si l’hommage a été éphémère et que les messages ont disparu avec la première pluie, il a montré l’importance symbolique de la place comme lieu principal de l’expression civique dans la ville. Le design, avec le mot “Toronto” en structure autoportante, semble avoir supplanté tout autre symbole de la Ville de Toronto. Le jury a également souligné que la place est devenue un lieu de rencontre et d’échanges dans lequel les gens de toutes conditions se sentent en sécurité. »

Cliquez pour la version intégrale: 

Photo : Steven Evans

Photo : Steven Evans

Photo : Steven Evans

Photo : Steven Evans

Photo : Steven Evans